Actualités

Les IRSC et la Fondation Graham-Boeckh lancent un réseau de recherche en santé mentale

juin 20, 2016

13 juin 2014 – Montréal, Québec – Instituts de recherche en santé du Canada

Le Dr Alain Beaudet, président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), et M. J. Anthony Boeckh, président du conseil d’administration de la Fondation Graham-Boeckh (FGB), ont annoncé aujourd’hui le lancement du réseau de recherche ACCESS Canada, qui a été établi par l’initiative TRAM (Recherche transformationnelle sur la santé mentale des adolescents), partenariat entre les IRSC et la FGB.

L’objectif d’ACCESS Canada consiste à apporter, d’ici cinq ans, un changement positif dans les soins dispensés aux jeunes atteints de maladie mentale par l’utilisation de données de recherche.

Au Canada, une personne sur cinq sera aux prises avec une maladie mentale au cours de sa vie. Cependant, les jeunes sont les plus vulnérables : 75 % des maladies mentales et des problèmes de santé mentale se manifestent avant l’âge de 25 ans, et plus de 50 % surviennent entre 11 et 25 ans. Ce sont malheureusement ces jeunes qui ont le moins accès à des soins de santé mentale, car les services actuels sont conçus pour les enfants plus jeunes et les adultes plus âgés.

ACCESS Canada cherchera à combler cette lacune dans les soins de santé. Le réseau élaborera des stratégies qui veilleront à ce que davantage de jeunes obtiennent les services de santé mentale dont ils ont besoin. De plus, il mettra en application les données issues de la recherche au lieu d’intervention pour faire en sorte que les jeunes reçoivent les meilleurs traitements possible. En fin de compte, ACCESS Canada améliorera le sort des adolescents en transformant la manière dont on dispense les soins de santé mentale au Canada.

 

En bref

 

Citations
« Le gouvernement du Canada s’est engagé à appuyer les Canadiens aux prises avec une maladie mentale. Le réseau que nous lançons aujourd’hui aidera les provinces et territoires en amenant les innovations en recherche aux premières lignes des soins de santé, où elles pourront améliorer le sort des adolescents et des jeunes. Stimuler l’innovation par la recherche s’inscrit dans les priorités du gouvernement, et je félicite les chercheurs, les patients, les familles et les autres intervenants qui participent à cette importante initiative. »

Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« Le réseau ACCESS Canada est axé sur la recherche transformationnelle, c’est-à-dire qu’il vise à faire en sorte que les données de recherche guident la pratique et les politiques des soins de santé. Ce premier réseau de la SRAP représente aussi une nouvelle façon de faire. Pour le réseau, il s’agit de placer les patients et leur famille au premier plan. La Fondation Graham-Boeckh s’est révélée un partenaire inestimable pour cette entreprise, tant dans l’élaboration du programme de recherche que dans l’apport de ressources afin de maximiser l’impact de nos investissements en recherche. »

Dr Alain Beaudet
Président, Instituts de recherche en santé du Canada

« Le réseau ACCESS Canada est un nouvel acteur qui jouera un rôle crucial dans la transformation du système de santé mentale du Canada. Il est axé sur l’accès aux soins, les traitements et l’amélioration du sort des jeunes. Cette initiative est essentielle à la mission et à la stratégie générale de la FGB, qui consistent à établir des partenariats avec des entités des secteurs public et privé consacrées à la transformation du domaine de la santé mentale au Canada, avec un accent manifeste sur les résultats. »

J. Anthony Boeckh
Président du conseil d’administration, Fondation Graham-Boeckh

« Financé dans le cadre d’un partenariat innovateur et porteur d’avenir entre les Instituts de recherche en santé du Canada et la Fondation Graham-Boeckh, ACCESS Canada réunit des jeunes, des familles, des fournisseurs de services, des chercheurs, des responsables des politiques et des organismes communautaires. Son objectif consiste à élaborer, à mettre en oeuvre et à évaluer un modèle de transformation afin d’améliorer les services de santé mentale dispensés aux jeunes au Canada. Cet objectif se concrétisera par l’innovation en ce qui concerne le dépistage précoce, l’accès rapide et flexible aux soins, et la prestation de soins appropriés qui sont attrayants, empreints de compassion, respectueux et fondés sur des données scientifiques. Nous démontrerons l’efficacité, la faisabilité et l’adaptabilité de cette transformation dans plusieurs communautés autochtones en milieu rural et urbain et en région éloignée partout au Canada. Nous nous attaquerons aux besoins particuliers des jeunes dans les communautés autochtones ou à ceux des jeunes en milieu urbain qui ont difficilement accès à des soins de santé mentale, comme les sans-abris et les jeunes ayant des démêlés avec la justice. Le travail qui sera accompli par le réseau ACCESS Canada au cours des cinq prochaines années servira de modèle pour la transformation des services de santé mentale destinés aux jeunes partout au pays. »

Dr Ashok Malla
Directeur du Programme d’évaluation, d’intervention et de prévention des psychoses (PEPP-Montréal) de l’Institut Douglas, professeur à l’Université McGill et titulaire d’une chaire de recherche du Canada sur l’étude des premiers stades de la psychose