Conseil jeunesse national

Le conseil national de la jeunesse contribue au projet en offrant notre expertise en tant que jeunes et veillons ainsi à ce que tout ce que crée ACCESS Esprits ouverts soit mieux adapté aux jeunes.

  • Justifier notre importance

    « Je crois qu’ACCESS Eo a vraiment permis la création d’une communauté de soutien mutuel des personnes. ACCESS m’a révélé l’importance d’écouter nos jeunes parce qu’ils ont beaucoup de choses à dire. J’estime que créer un lieu sûr pour nos jeunes, comme ACCESS, nous permet de mieux aider les futurs leaders de notre génération. » – Shasini Gamage, membre du Conseil jeunesse national, Parc-Extension

    « Présente à une seule réunion du Conseil jeunesse jusqu’ici, j’ai immédiatement ressenti l’appartenance au groupe, très ouvert aux nouvelles idées, à la prise de responsabilités et aux projets (tous les membres sont des leaders naturels). Je m’implique beaucoup dans mon site et l’espace jeunesse, encore davantage depuis que je suis membre du Conseil jeunesse puisque je veux en faire plus et transmettre d’autres vécus et connaissances à mes collègues du Conseil jeunesse, […] qui me permet de communiquer avec d’autres communautés pour connaître leurs activités et programmes ou ceux dont ils entendent parler, ce qui est efficace ou pas. Le Conseil jeunesse m’offre déjà beaucoup de chances de communiquer avec d’autres gens, de créer des liens, d’apprendre d’autrui pour me motiver à pouvoir intégrer tout ce que j’apprends et je vis et à le partager avec ma communauté. » – Bernadette, Première Nation d’Eskasoni

    Le Conseil jeunesse national forme une communauté. Il réunit des jeunes ayant un vécu expérientiel à des pairs aux acquis divers, séparés par de grandes distances et habitant différentes provinces. Nous partageons un engagement authentique afin de combler les écarts de services et d’améliorer les soins de santé mentale aux jeunes du Canada. Nous prônons une transformation à l’échelle du système, donnant aux jeunes une voix au chapitre de leurs propres soins de santé mentale. Premiers à dénoncer la participation segmentée, nous ménageons un espace pour la diversité et reconnaissons nos forces dans un esprit de collaboration mutuelle. Nous avons une incidence dans nos communautés, ce qui justifie notre présence à la table. Nous voulons du changement.

    Le Conseil nous donne un objectif unique et l’occasion d’être perçus comme les égaux de spécialistes de toutes disciplines, des chercheurs aux psychiatres, en passant par les décideurs. Notre Conseil et ACCESS Esprits ouverts possèdent une vaste somme de connaissances. De plus, nous avons des appuis. Le Conseil fait le lien entre nous et notre communauté, tant à l’échelle locale que nationale. C’est une plateforme qui nous sert de tremplin vers un horizon riche en espoir et en possibilités.

     

  • Planifier notre avenir commun

    Nous sommes hyperconscients que le compte-à-rebours du financement du présent projet de recherche pancanadien a commencé…
    Pour nous, ACCESS Esprits ouverts n’est pas un simple projet de recherche. Nous nous sommes engagés de tout notre cœur et de toute notre âme dans ACCESS Esprits ouverts, sa mission et ses objectifs. Un changement de taille a déjà eu lieu dans les sites. Nous refusons d’accepter le retour au « statu quo » pour l’avenir national des soins de santé mentale aux jeunes, faute de soutien à ACCESS Esprits ouverts.

    Nous avons donc convoqué les médias locaux et nationaux pour leur communiquer nos idées sur la pertinence de la qualité et de la prestation en temps opportun des soins de santé mentale, à évaluer en temps réel avec la participation des jeunes à toutes les étapes du processus. Ces principes sont prônés par ACCESS Esprits ouverts dans les communautés locales partout au pays. Le changement doit continuer, par les jeunes, pour les jeunes et avec le soutien de tous les membres de la communauté. Ce changement doit être ancré dans des pratiques factuelles et être constant pour continuer de permettre aux jeunes d’espérer un avenir meilleur, où ils sont traités avec dignité et respect.

    Nous avons participé à des conférences comme celle de l’Association canadienne pour la santé mentale, tenue à Montréal en octobre dernier. Nous avons accompagné des participants à la conférence pendant une activité interactive qui permettait de choisir sa propre aventure, ce qui souligne les défis et les stratégies afin de réussir à obtenir l’engagement des jeunes. Nous avons aussi parlé de notre initiative ayant permis l’inclusion obligatoire de jeunes et de la famille à tous les processus d’embauche. Nous sommes également en contact avec l’équipe de l’Initiative des carrefours bien-être pour les jeunes de l’Ontario afin de partager les leçons tirées en cours de route.

    Nous espérons que les décideurs seront attentifs à notre point de vue et qu’ils verront qu’ACCESS Esprits ouverts est parfaitement adaptée à la tâche!

  • Conférences et réunions

    Conférences externes 2018-19

     

    Rencontre du réseau d’ACCESS Esprits ouverts 2017-2018 | Réunion du Conseil de la jeunesse 2019

  • Ressources

    Hiring the Best Candidate: A Concrete, Practical Way to Partner with Youth on Human Resource Hiring Decisions (en anglais)
     Authors: Jimmy Tan, Sara Jalali, Chantelle Mireault, Alyssa Framptom, Brittany Dalfen, Feodor Poukhovski-Sheremetyev, & Srividya Iyer

    Ce poster a été présenté à l’Association internationale pour la santé mentale des jeunes (AISMJ) 2019. Vous pouvez voir l’affiche ici.

    ACCESS Open Minds National Youth Council: A Pan-Canadian Youth Partnership Strategy (en anglais)
    Authors: Sara Jalali, Jimmy Tan, Alyssa Frampton, Chantelle Mireault, Feo P-S, Brittany Dalfen, & Srividya Iyer

    Ce poster a été présenté à l’Association internationale pour la santé mentale des jeunes (AISMJ) 2019. Vous pouvez voir l’affiche ici.


Rencontrez le Conseil de la jeunesse

Emily Saunders (Co-chair)
Charles-Albert Morin (Co-Chair)

Charles-Albert a étudié les sciences politiques à l’Université de Montréal. Il contribue à sensibiliser à la maladie mentale et travaille activement à réduire la stigmatisation. De plus, il participe activement en faisant part de ses expériences et de sa vision d’un système de santé fortement amélioré. En 2016, il a lancé une pétition parrainée par Québec solidaire sur le site de l’Assemblée Nationale du Québec, afin que les psychothérapies soient rembourssées par l’État. Charles-Albert est le codirigeant du Conseil jeunesse national d’ACCESS Esprits ouverts.

Feo Poukhovski-Sheremetyev

Feodor Poukhovski-Sheremetyev est un étudiant de deuxième année en médecine à l’Université d’Ottawa et travaille à ACCESS Esprits ouverts depuis près de cinq ans. Tout au long de sa carrière postsecondaire, il a conseillé les jeunes en matière de politique de santé mentale et de conception de services aux échelles locale, provinciale et nationale. En se concentrant sur la façon dont des facteurs extérieurs à la clinique affectent les jeunes, son plaidoyer l’a amené à examiner les déterminants macrosociaux de la santé mentale, par le biais de recherches interdisciplinaires en psychiatrie et en théorie sociale.

Mehul Gupta

Mehul Gupta est membre à titre personnel du Conseil jeunesse national d’ACCESS Esprits ouverts. Étudiant en médecine de première année, il a un intérêt pour les neurosciences. En dehors de la médecine, Mehul est déterminé à travailler sur l’élimination des obstacles systémiques auxquels de nombreux jeunes sont confrontés lorsqu’ils tentent d’accéder au soutien en santé mentale. En dehors de l’école et du plaidoyer, Mehul adore lire, écrire et sortir dans son quartier pour jouer au basket ou courir !

Gabriella Urgel

Gabby Urgel vit à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Elle est membre de deux conseils jeunesse, le Conseil jeunesse national d’ACCESS Eo et celui de P.E.E.R. SJ. Elle est une ardente défenseuse de la santé mentale et aime partager sa passion avec les autres. Elle fait ouvertement part des expériences qu’elle a vécu avec des personnes ayant des problèmes de santé mentale. Elle raconte aussi activement son histoire, par exemple lorsqu’elle s’est exprimée en tant que conférencière principale au Recovery Day Saint John 2019 au nom de PEER SJ. Elle est actuellement étudiante de dernière année au baccalauréat en psychologie, à l’Université du Nouveau-Brunswick, et elle souhaite poursuivre des études en travail social après l’obtention de son diplôme. Avec des jeunes, elle a contribué à des activités d’expression créative sur des projets tels que Photovoice. Elle a auusi fait du bénévolat pour d’autres organisations dont Camp Kerry Society.

Jimmy Tan

Jimmy Tan (il / lui) est un défenseur de la jeunesse de Toronto. Depuis son adolescence, Jimmi se dévoue à la santé mentale des jeunes ce qui l’a mené vers plusieurs rôles consultatifs pour les jeunes. Jimmy pense que « l’ingrédient secret » de tout projet est le renforcement de la voix des jeunes. Il s’intéresse particulièrement aux services intégrés pour les jeunes, à la mise en œuvre de systèmes et à la santé mentale dans le monde. Jimmy suit actuellement une formation en médecine à l’Université de Toronto. Lorsqu’il ne prône pas la cause de la santé mentale des jeunes, il les rejoint tous sur le jeu mobile Pokémon GO (spoiler : il ne les a pas encore tous attrapés).

Alyssa Frampton (Former Co-Chair)

Alyssa Frampton est basée à distance à K’Jipuktuk, (Halifax). Elle fait partie du Réseau ACCESS Esprits ouverts depuis son inauguration – en tant que membre du conseil des jeunes et elle travaille maintenant avec l’équipe du bureau central et le conseil des jeunes. En plus d’être membre du Réseau ACCESS Eo, au cours des 7 dernières années, Alyssa a partagé son travail entre l’engagement communautaire et les domaines de la santé et de la politique, dans divers rôles et plus récemment en tant qu’associé de Wisdom2Action. Alyssa a dirigé et conseillé de nombreuses initiatives axées sur la santé mentale des jeunes et la communauté, les droits à la santé et le plaidoyer. Alyssa est titulaire d’un diplôme en sciences politiques de l’Université Saint Mary’s et a suivi des cours en ligne supplémentaires, sur la santé mondiale des adolescents, la santé mentale des jeunes, la réduction des risques et les droits des enfants. En dehors du travail, Alyssa est une amoureuse de la mauvaise télé-réalité et de la natation autant que possible.

Teresa Chen

Tout au long de ma vie, j’ai vu de nombreux êtres chers aux prises avec des problèmes de santé mentale et grâce à ces expériences vécues, ainsi qu’au travail et en tant que bénévole en santé mentale, j’ai acquis une compréhension approfondie de ses complexités et de ses défis. Cependant, mes engagements m’ont également donné l’occasion de constater la différence que nous pouvons faire lorsque nous travaillons ensemble. C’est formidable de rencontrer des gens de partout au pays qui sont également passionnés par la santé mentale et j’espère qu’ensemble, nous pourrons faire des progrès durables pour la santé mentale des jeunes au Canada.

Tashina Hachey

Je m’appelle Tashina Hachey. J’ai 18 ans. Je suis impliqué dans ACCESS Eo depuis 2017, pendant ce temps j’ai rejoint le conseil des jeunes d’Elsipogtog où j’ai ensuite été invité à rejoindre le conseil provincial jeunesse en 2017 et demandé à rejoindre le conseil national jeunesse en 2018. Personnellement, je n’ai jamais vraiment lutté avec ma santé mentale, mais je savais comment mes amis se sentaient et se débattaient dans leur vie de tous les jours et je voulais juste en savoir plus sur la santé mentale, mais aussi sur la stigmatisation qui la sous-tend.